Nous recommandons

Représentation de la pièce « Sur la route »

Dans le cadre du festival de l’Astre avec les comédiennes Mata Gabin, Rachel Khan et Aya Cissoko, le dimanche 26 mai à 19h30 à la Halle Pajol, 20 esplanade Nathalie Sarraute, Paris 18ème.

La pièce s’inspire d’un fait de violence policière qui a bouleversé les Etats-Unis en 2015 et retrace la dernière journée d’une jeune afro-américaine interrogeant racisme et sexisme aujourd’hui. La représentation sera suivie d’un « bord plateau » avec l’équipe artistique.

Lire la suite

Spectacle SANG NEGRIER à la Folie Théâtre du 24 janvier au 30 > mai 2019

La Compagnie Les Apicoles a le plaisir de vous inviter à la reprise du spectacle SANG NEGRIER de Laurent Gaudé, mis en scène par Khadija El Mahdi, interprété par Bruno Bernardin.

Le spectacle est donné :

– à la Folie Théâtre, 6 rue de la folie Méricourt Paris XI Métro Saint Ambroise (L9) tous les jeudis du 24 janvier au 30 mai 2019 à 19 heures

– et dans le cadre du Festival d’Avignon du 5 au 28 juillet 2019.

Durée du spectacle : 1h10

Lire la suite

Le Parlement européen défend les droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine en Europe

Cécile Kashetu Kyenge, eurodéputée, a beaucoup oeuvré pour que les Etats membres de l’Union européenne reconnaissent le racisme existant en Europe à l’encontre des personnes d’origine africaine, et prennent des mesures pour le combattre. Lilian Thuram l’a rencontrée à Strasbourg le 26 mars 2019, quelques heures avant l’adoption de ladite Résolution par le Parlement européen.Lire la suite

Ensemble avec Imad Ibn Ziaten

Du 1er au 14 mars, l’Association IMAD pour la Jeunesse et la Paix organise la 6ème édition de l’hommage à Imad « _ENSEMBLE AVEC IMAD IBN ZIATEN_ », à M’diq (au Maroc), ville où Imad est inhumé. Six ans déjà qu’il nous a quittés, qu’il nous a été enlevé…

Lire la suite

LIBRES ENFIN …? Théâtre Antoine, le 18 mars 2019

Représentation exceptionnelle de Libres enfin…? le lundi 18 mars prochain à 19 heures au Théâtre Antoine

Le texte de Libres enfin…? entrecroise des discours du pasteur Martin Luther King avec des lettres de George Jackson écrites depuis sa cellule de la prison de Soledad. Américains noirs vivant dans les années soixante, ces deux hommes se sont engagés dans le combat pour l’égalité et la fin de la ségrégation raciale, l’un avec les armes de la paix, l’autre avec les armes de la violence.

Lire la suite