BIOGRAPHIE DE LILIAN THURAM

BIOGRAPHIE DE LILIAN THURAM

Lilian Thuram est né en 1972 en Guadeloupe. Footballeur professionnel de 1991 à 2008, il évolue au poste de défenseur à Monaco puis en Italie, à Parme et à la Juventus de Turin, avant d’achever sa carrière au FC Barcelone, en Espagne. Recordman du nombre de sélections en équipe de France masculine (142), il affiche un palmarès impressionnant : champion du monde en 1998 et d’Europe en 2000, il a remporté plusieurs titres nationaux ainsi que la Coupe de l’UEFA en 1999. En 2008, il crée la Fondation Lilian Thuram-Éducation contre le racisme afin de traduire en actes son engagement personnel contre les discriminations, pour l’égalité.

FONDATION LILIAN THURAM

« On ne naît pas raciste, on le devient ». Cette vérité est la pierre angulaire de la Fondation. Le racisme est une construction intellectuelle, politique et économique. Nous devons prendre conscience que l’Histoire nous a conditionnés, de génération en génération, à nous voir d’abord comme des Chrétiens, des Juifs, des Musulmans…, des Blancs, des Noirs, des Maghrébins, des Asiatiques … Nos différences deviennent des inégalités générées par des mécanismes de domination qu’il est nécessaire de déconstruire. N’est-il pas temps de nous considérer avant tout comme des Êtres humains ? La Fondation s’appuie sur l’expertise d’un comité scientifique. Parmi les actions développées depuis la création de la Fondation en 2008 : des interventions dans les écoles, les collèges, les lycées et les universités en France et dans le monde, des conférences et des débats, des expositions, des parrainages comme celui des orchestres DEMOS de la Philharmonie de Paris, le soutien à des manifestations contre les discriminations et pour les Droits de l’Homme…

 

Au titre de son action à la tête de sa Fondation, Lilian Thuram a reçu le prix de l’Ethique de la Fondation Keba Mbaye au Sénégal en 2014 et il est devenu Docteur Honoris causa de l’Université de Stockholm en septembre 2017. www.thuram.org

Lire tout le communiqué de presse en Français

Lire le communique en anglais