Exhibitions – l’invention du sauvage

 

EXHIBITIONS

L’INVENTION DU SAUVAGE

266.774 visiteurs

Première exposition majeure, avec une approche internationale, sur ce que l’on désigne sous le terme de « Zoos Humains », EXHIBITIONS, L’invention du sauvage, présentée du 29/11/2011 au 3/06/2012 a attiré 266.774 visiteurs sur 152 jours, soit une moyenne de 1.755 visiteurs par jour. EXHIBITIONS est l’exposition d’anthropologie, présentée en mezzanine Ouest, la plus visitée depuis l’ouverture du musée.

A travers les 600 oeuvres réunies par le commissaire général Lilian Thuram (président de la Fondation Education contre le Racisme) et ses commissaires scientifiques Nanette Snoep (responsable des collections Histoire au musée du quai Branly) et Pascal Blanchard (spécialiste du fait colonial), l’exposition s’est attachée à montrer comment ces spectacles, à la fois outil de propagande coloniale, objet scientifique et moyen de divertissement, ont formé le regard porté par l’Occident sur l’Autre.

DE NOMBREUSES ACTIONS PÉDAGOGIQUES ET DES ÉVÈNEMENTS GRAND PUBLIC

Un succès, grâce notamment aux nombreuses actions pédagogiques à destination du jeune public (livrets pour les scolaires, visites en présence du commissaire Lilian Thuram suivies de débats) etaux événements pour le grand public (cycle de films, soirée pour les 18-30 ans, rencontres et conférences du salon de lecture Jacques Kerchache) qui ont accompagné l’exposition.

A l’initiative du musée du quai Branly et de Lilian Thuram, à travers sa fondation Education contre le racisme, plus de 600 visites guidées de l’exposition ont été organisées pour des groupes scolaires (collèges et lycées, dès 11 ans) réunissant près de 14 500 visiteurs.

Cette programmation a permis aux visiteurs de tous âges de mieux appréhender l’exposition et a favorisé la réflexion et le dialogue autour des thématiques comme le racisme, les préjugés ou encore la différence.

UN LIVRE D’OR ELECTRONIQUE

En complément du livre d’or traditionnel, le musée du quai Branly a mis à disposition des visiteurs de l’exposition une « boîte à question » interactive. Plus de 1 300 messages écrits, dessinés ou vidéo ont été laissés par les visiteurs, en réaction à l’exposition, aux interviews des commissaires ou aux commentaires des autres visiteurs.

UN COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL

Le colloque scientifique international AUTOUR DES ZOOS HUMAINS, organisé en collaboration avec la Fondation éducation contre le racisme, le CNRS et le Groupe de recherche Achac, les 24 et 25 janvier 2012, a réuni une trentaine de spécialistes internationaux dont William Schneider, Professeur d’histoire, Indiana University, Etats-Unis ; Volker Barth, Professeur, Universität zu Köln Historisches Institut, Allemagne ; Françoise Vergès, Politologue, Présidente du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’Esclavage (CPMHE), etc.
Il a permis de porter un regard croisé sur le phénomène des exhibitions à la fois de monstres et d’exotiques en Europe, aux Etats-Unis et au Japon.

 GLOBE DE CRISTAL DE LA MEILLEURE EXPOSITION 2011

L’exposition a également reçu le prix de la « Meilleure exposition 2011 » lors de la cérémonie des Globes de Cristal Art et Culture, décerné par des journalistes des rubriques culturelles de tous supports nationaux (radio, TV, print).

UN CATALOGUE DE RÉFÉRENCE

Sous la direction de Lilian Thuram, Nanette Snoep, Pascal Blanchard et Gilles Boetsch, et coédité avec ACTES SUD, ce livre-anthologie réunit quelque cinq cents documents exceptionnels issus de collections publiques et privées, pour la plupart inédits, accompagnés des analyses de soixante-dix spécialistes internationaux. Ainsi, au fil de douze chapitres, l’ouvrage explore les frontières parfois ténues entre “exotiques” et “monstres”, science et voyeurisme, exhibition et spectacle, et questionne le lecteur sur ses propres représentations dans le monde d’aujourd’hui.

Coédition musée du quai Branly / Actes Sud
384 pages, 500 illustrations, 70 auteurs, 49€

EXHIBITIONS, L’INVENTION DU SAUVAGE

EXHIBITIONS met en lumière l’histoire de femmes, d’hommes et d’enfants, venus d’Afrique, d’Asie, d’Océanie ou d’Amérique, exhibés en Occident à l’occasion de numéros de cirque, de représentations de théâtre, de revues de cabaret, dans des foires, des zoos, des défilés, des villages reconstitués ou dans le cadre des expositions universelles et coloniales. Un processus qui commence au 16e siècle  dans les cours royales et va croître jusqu’au milieu du 20e siècle en Europe, en Amérique et au Japon.

Peintures, sculptures, affiches, cartes postales, films, photographies, moulages, dioramas, maquettes et costumes donnent un aperçu de l’étendue de ce phénomène et du succès de cette industrie du spectacle exotique qui a fasciné plus d’un milliard de visiteurs de 1800 à 1958 et a concerné près de 35 000 figurants dans le monde.

Contact presse :                       

Pierre LAPORTE Communication

tél : 33 (0)1 45 23 14 14

info@pierre-laporte.com

           

Contacts musée du quai Branly :

Nathalie MERCIER

Directrice de la communication

 nathalie.mercier@quaibranly.fr

Magalie VERNET

Adjointe de la directrice de la Communication

Responsable des relations médias

magalie.vernet@quaibranly.fr

Lisa VERAN

Chargée des relations médias

tél : 33 (0)1 56 61 70 52

 lisa.veran@quaibranly.fr