Qui est Lilian Thuram ?

Remise du titre de Docteur Honoris Causa de l'Université de Stirling (Ecosse) en juin 2019
Remise du titre de Docteur Honoris Causa de l'Université de Stockholm en septembre 2017
Lilian Thuram préside la Fondation Lilian Thuram – Éducation contre le racisme, qu’il a créée en 2008, afin de lutter contre le racisme et pour l’égalité dans le monde entier. Il intervient auprès de toutes sortes de publics : écoliers, collégiens, lycéens, étudiants en université et dans les grandes écoles, enseignants en formation initiale et continue, futurs agents des instituts régionaux d’administration, militants associatifs, clubs et écoles de sport, étudiants en journalisme, migrants, personnes sous main de justice… et grand public.

 

Ses moyens d’action sont les conférences-débats, les expositions dans des lieux culturels de prestige (tel le musée du Quai Branly https://www.thuram.org/exhibitions-linvention-du-sauvage/ ou le musée Delacroix à Paris https://www.thuram.org/accrochage-imaginaires-et-representations-de-lorient-questions-de-regards/ comme dans de petits lieux d’animation socio-culturelle https://www.thuram.org/ressource/etre-humain/, ou encore les différents supports de la presse écrite et de la presse audiovisuelle. Il participe à des séminaires de recherche tel que Racisme et antisémitisme https://www.thuram.org/seminaire-racisme-et-antisemitisme-perspectives-globales-nationales-et-locales-8-janvier-10-juin-2020/.

Ses interventions se déroulent dans toute la France métropolitaine et dans les départements et territoires d’outre-mer, mais aussi à l’étranger à travers les instituts français ou comme, par exemple, les départements de langue française des universités étrangères. Il réalise également des livres pour les enfants (bandes dessinées ou livres
illustrés) comme pour les adultes, essais, ouvrages d’histoire, et de recherche (Mes étoiles noires https://www.thuram.org/wp-content/uploads/2018/01/CP-Prix-Seligmann-2010.pdf, Manifeste pour l’égalité), souvent traduits en plusieurs langues et utilisés comme supports de formation : https://www.thuram.org/livres/.

 

Depuis onze ans il a ainsi pu dialoguer et travailler avec des chercheurs spécialisés dans les questions de racisme, par une approche historique, anthropologique, sociologique, psychologique, cognitiviste ou artistique, toujours en étroite relation avec les membres de son comité scientifique https://www.thuram.org/la-fondation/le-comite-scientifique/ ce qui lui vaut notamment d’être Docteur Honoris causa de l’université de Stirling (2019) https://www.thuram.org/la-fondation/prix-et-recompenses/lilian-thuram-docteur-honoris-causa-de-luniversite-de-stirling-26-juin-2019/ et de l’université de Stockholm (2017) https://www.thuram.org/la-fondation/prix-et-recompenses/lilian-thuram-docteur-honoris-causa-de-luniversite-de-stockholm-septembre-2017/. Il soutient de multiples opérations de lutte contre le racisme à l’aide de parrainages (Orchestres Demos https://www.thuram.org/ensemble-donnons-pour-demos-et-celebrons-ensemble-10-ans-daventure-musicale/, de concours pour les jeunes scolaires (Nous autres: https://www.thuram.org/remise-des-prix-du-concours-nous-autres-2019/ ou pour les adolescents, de manifestations
festives, tel Les géopolitiques de Nantes https://www.thuram.org/les-geopolitiques-de-nantes/ ; ou encore en co-construisant des outils pédagogiques, telle l’exposition
interactive Être humain https://www.thuram.org/ressource/etre-humain/ conçue avec l’association Les Petits débrouillards qui itinère depuis 2016 dans toute la France et a été reprise avec d’autres partenaires au niveau européen (Italie, Belgique, Allemagne).

 

Cette action internationale le confronte aux différentes manières de penser le racisme et plus largement les difficultés relationnelles : entre les dominants et les dominés, entre les femmes et les hommes, entre les adultes et les enfants, entre les cultures qui trop souvent s’opposent et suscitent des réactions d’exclusion voire de violence, ancrées sur des stéréotypes et une grande méconnaissance de l’histoire des groupes sociaux, des pays, des continents https://www.thuram.org/ressource/lafrique-au-centre/.

Toutes ces activités reposent sur une sensibilité très ancienne à l’injustice due aux inégalités, contre laquelle il s’est élevé alors qu’il était encore footballeur professionnel.
Car, il le sait bien, c’est grâce au prestige acquis par sa carrière exceptionnelle qu’il peut se faire entendre de personnes aussi variées https://www.thuram.org/les-rapports-dactivites-2009-2019/.

 

Pour mémoire cette carrière l’a conduit, de 1991 à 2008, à être défenseur à Monaco puis en Italie, à Parme et à la Juventus de Turin, et enfin au FC Barcelone, en Espagne.
Recordman du nombre de sélections en équipe de France masculine (142), il affiche un palmarès impressionnant : champion du monde avec l’Equipe de France en 1998 et
d’Europe en 2000, il a remporté plusieurs titres nationaux ainsi que la Coupe de l’UEFA en 1999. Il est né en 1972 en Guadeloupe.

« Le monde est dangereux à vivre. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »
Albert Einstein

« Et vous, de quel côté êtes‐vous ? »
Lilian Thuram